Communautés

Le changement conduit par l'essor des communautés

De nombreux signaux et évènements nous enseignent que nos modes de vie doivent évoluer rapidement. La première raison qui pousse un individu à modifier ses habitudes est l’espoir de gagner. En effet, gagner du temps, de l’argent, de la qualité de vie motive le changement. La proximité assurée par les communautés devient déterminante.

L’évolution des façons de travailler représente l’un des plus importants changements de notre société. A cet égard, les conditions et l’orchestration de ce changement ne sont pas de la capacité d’un gouvernement. En fait, c’est dans l’itération d’expériences individuelles au sein de petites communautés que naîtront les bases solides du changement.

Communautés

Les communautés comme moteur de l'innovation

Communautés

La crise sanitaire que nous traversons est un révélateur des conduites à tenir. En effet, d’un coup, deux repères se sont imposés. La proximité devient le moteur de la résilience et la distance n’est plus un sujet.

En fait, évoquer la proximité et la distance comme piliers du changement peut paraître paradoxal. Il faut comprendre que la proximité ne définit pas la géographie mais la relation entre les individus.

Le rôle des communautés prend de l’importance et cette place va considérablement se renforcer rapidement. La proximité entre les individus doit être ordonnée. En réalité, c’est le sens et l’objectif partagé qui structurent les communautés.

Le modèle de notre société basé sur l’individualisme se fissure et surtout ne fait plus recette. Nous sommes tous des êtres profondément sociaux. En effet, ce qui nous importe le plus est l’échange et la relation avec nos semblables. En fait, nous découvrons individuellement que la richesse est dans le partage.

En résumé, si l’essor des communautés prend corps depuis plusieurs années, la crise que nous traversons a joué le rôle de catalyseur. Par ailleurs, l’évolution des technologies et des mentalités ont annihilé le problème de la distance. Il devient donc possible de “faire” depuis n’importe quel endroit. Le travail à distance va donc redessiner l’utilisation des immeubles et des territoires. Là encore, les communautés vont jouer un rôle crucial.

"Créer des communautés autour des nouveaux usages est radicalement une posture d'ouverture et d'échanges."

Les communautés doivent avoir un sens et partager un objectif pour naître et durer dans le temps. Ces nouveaux usages créent de l’engagement et soutiennent à long terme une stratégie partagée de développement.

Le télétravail crée progressivement un besoin. En effet, l’expérimentation du travail à la maison n’a pas été concluante. Les principales raisons sont le manque de place, la volonté de faire la différence entre la vie professionnelle et personnelle et enfin la crainte de s’isoler à terme.

En fait, la solution qui semble s’imposer est l’hybridation des espaces de travail. Ainsi, les locaux habituels, le domicile et les tiers lieux deviennent collectivement le nouvel habitat professionnel.

AOUI dénombre plus de 750 000 tiers lieux potentiels. Ce sont des bureaux, des espaces en open space ou des salles de réunion dans des entreprises, des espaces de coworking, des associations, des hôtels, des mairies, des collectivités…

Le développement des communautés accélère les nouveaux usages

Communautés
Communautés

Des communautés commencent à se créer pour proposer les espaces disponibles qu’elles possèdent dans leur réseau. Ainsi, Generali a créé “le HUB Generali”, l’AMRF “RuraConnect”, 60000 Rebonds “RebondsConnect”, base10

Louer ces espaces non occupés ponctuellement crée de la richesse et développe la connaissance de ces communautés à l’extérieur. Par ailleurs, optimiser l’utilisation des espaces non occupés est une forme de lutte contre le gaspillage.

Créer des communautés autour des nouveaux usages est radicalement une posture d’ouverture et d’échanges.

La nouvelle conduite du changement

Développer des communautés a pris un sens commun. Par exemple, pour bien comprendre le phénomène, concentrons-nous sur le monde de l’entreprise.

La valorisation d’une entreprise est maintenant proportionnelle à la taille de sa ou ses communautés qu’elle a su développer. Une entreprise qui crée du sens, de l’engagement fédère ses clients qui constituent alors des communautés partageant une expérience.

Ces communautés se forment autour des valeurs portées par la marque mais surtout par les actions.
Dans l’univers AOUI, le sujet est l’évolution des façons de travailler. Il est important de professionnaliser le télétravail grâce aux espaces libres. Il existe de très nombreuses identités locales qu’il est important de préserver et ce, partout en France.

En effet, chaque territoire possède un leader économique, une association représentative, un réseau professionnel… Ainsi, dans chacune de ces structures des locaux sont ponctuellement libres et constituent potentiellement un réseau de tiers lieux très important.

AOUI offre l’opportunité de créer des plateformes de proposition et de location d’espaces de travail en marque propre.

De quelques bureaux ou salles de réunion à plusieurs milliers, ces communautés d’usage incarnées sont interconnectées pour démultiplier la visibilité des espaces proposés et assurer une offre exhaustive.

L’essor de ces communautés crée un nouvel environnement de travail innovant, respectueux des individus et de l’environnement. Ce sont aussi ces communautés qui conduisent le changement.